Daniel Bensaïd

2008

Éditions Lignes, Paris,
janvier 2008, 160 pages

« Pour que la gauche d’imposture que Bernard-Henri Lévy s’empresse de secourir puisse encore faire illusion en se présentant comme la seule possible, la seule raisonnable, la seule concevable, il se doit de disqualifier l’autre gauche, d’exorciser ses vieux démons. Pour que sa nouvelle gauche moderne, riche de candidats aux transferts, puisse être « sans frontières » sur sa droite, il faut la garder et la murer solidement sur sa gauche. Il faut donc changer les noms, brouiller les cartes, inverser les valeurs. Il faut, absolument, par un simple détournement rhétorique orwellien, par un détournement de novlangue aussi audacieux que celui transformant les exploités en privilégiés et les patrons en otages, il faut donc que la gauche fidèle, la gauche non reniée, non frelatée, non repentie, soit stigmatisée. »

Daniel Bensaïd répond ici au dernier livre de Bernard-Henri Lévy, Ce grand cadavre à la renverse  : il réfute point par point les prétendus « sept péchés capitaux » que son auteur, en nouveau théologien , impute à la gauche radicale. Le présent essai est également une vigoureuse affirmation de la nécessité d’une politique anticapitaliste aujourd’hui.

Commander le livre

Xposed Chaussons Homme Noir Noir 46 hyRECJC

SKU-24817-ryx134
Xposed Chaussons Homme - Noir - Noir, 46
Xposed Chaussons Homme - Noir - Noir, 46

Accueil

La force de l’information

La force des droits

La force de l’action

Xposed Chaussons Homme Noir Noir 46 hyRECJC

SKU-24817-ryx134
Xposed Chaussons Homme - Noir - Noir, 46
Xposed Chaussons Homme - Noir - Noir, 46
Accès entreprise Espace bénéficiaire
Besoin d'aide

Pour plus d’informations sur les mises à jour Office disponibles, voir mises à jour Office .

Choisissez votre version d’Office:

1. Ouvrez une application Office2016 (par exemple, Word), puis créez un document.

2. Accédez à Fichier > Compte (ou Compte Office si vous avez ouvert Outlook2016).

3. Sous Informations sur le produit , cliquez sur Options de mise à jour > Mettre à jour .

Vous devrez peut-être commencer par cliquer sur si l’option n’apparaît pas immédiatement.

4. Fermez la fenêtre Vos programmes sont à jour une fois qu’Office a terminé la recherche et l’installation des mises à jour.

Vous pouvez également utiliser le bouton Options de mise à jour pour Désactiver les mises à jour ou Afficher les mises à jour précédemment installées.

Si vous avez acheté Office 2016 à partir de l’application Microsoft Store sur votre appareil Windows, vous pouvez mettre à jour Office à l’endroit où!

Quittez toutes les applications Office.

Ouvrez l’application Microsoft Store en tapant «Microsoft Store» dans la barre des tâches recherche et appuyez sur entrée .

Cliquez sur l’icône , vérifiez que vous êtes connecté au compte Microsoft associé à votre licence Office.

Cliquez sur l’icône > sélectionnez téléchargements et mises à jour .

Cliquez sur obtenir des mises à jour .

Si vous obtenez un «vous avez mention» message après avoir cliqué sur , vous n’avez pas installer les nouvelles mises à jour.

Si Options de mise à jour n’apparaît pas et que seul le bouton À propos de est disponible, votre installation est associée à une licence en volume ou votre entreprise utilise une stratégie de groupe pour gérer les mises à jour d’Office. Essayez Bianco Warm Clean Boot SON15 Bottes miHauteur Avec Doublure Chaude Femme Noir Schwarz BLACK/10 Taille 38 05GwGbIB6u
ou contactez le support technique de votre entreprise.

Pour télécharger une mise à jour manuellement, voir Mises à jour Office .

Si vous voulez mettre à jour Office mais que vous ne pouvez pas ouvrir certaines de vos applications Office, essayez de réparer votre suite Office:

Accédez au Panneau de configuration > Programmes > Désinstaller un programme .

Recherchez et sélectionnez votre version de Microsoft Office sur votre ordinateur. Dans la barre ci-dessus, cliquez sur Modifier .

Sélectionnez Réparation rapide > Réparer . Si cela ne fonctionne pas, recommencez la procédure, mais choisissez l’option Réparation en ligne à la place. Si vous ne parvenez toujours pas à ouvrir certaines applications, désinstallez et réinstallez Office.

1. Ouvrez une application Office2013, par exemple Word, et créez un document.

2. Cliquez sur > (ou si vous avez ouvert Outlook2013).

3. Sous , cliquez sur .

Il me semble, par conséquent, que l’ouverture puis l’étude de systèmes ne peuvent qu’aboutir à une prise de conscience de leurs limites, sachant que ces limites seront toujours sous-estimées. Construire la connaissance suppose la destruction des croyances. L’acquérir suppose de consentir à payer un prix si élevé que, collectivement, je ne suis pas certain que nous soyons prêts en assumer le coût. Sans compter qu’il faudrait, déjà, que nous manifestions un minimum d’intérêt vis-à-vis des systèmes qui nous entourent, et dont le marketing renforce la perception animiste en ne faisant leur promotion qu’à travers des pratiques, des « solutions » qui les rendent très difficiles à penser en tant qu’ « objets techniques » et « problèmes potentiels ».

S’il était possible de questionner l’éthique des différentes étapes du cycle de vie d’un logiciel, il faudrait certainement commencer par l’éthique de l’intention qui préside à sa création. Cette intention est jusqu’à présent humaine (et par ailleurs parfois ancrée dans un référentiel contestable ), mais pourrait devenir machinique , ce qui rendrait encore plus difficile, voire impossible, le questionnement. Concernant la conception des algorithmiques, il faut noter un effort significatif et prometteur de la part de l’ Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). Reste à voir si les points soulevés peuvent être résolus sans porter atteinte à la viabilité économique des logiciels. L’implémentation de ces algorithmes sous forme de code informatique reste toutefois réalisée par des humains, lesquels, s’ils ne sont pour la plupart pas malveillants , sont parfois néanmoins soumis à des pressions . Une fois réalisés, ces logiciels, même résultant d’une intention et d’une réalisation éthique - et donc a fortiori lorsque ce n’est - peuvent néanmoins être détournés par les humains qui les utilisent, tout comme ils peuvent interagir avec d’autres TAIs, déjà existants ou encore à venir, et donc par nature imprévisibles . Enfin, la création, la maintenance et le recyclage des logiciels peut impliquer des contraintes, en particulier sociales , pour le moins discutables.

Au-delà des algorithmes, ce sont les logiciels et leurs infrastructures qu’il s’agit de questionner. Aussi bien pour eux-mêmes, c’est-à-dire en tant qu’objets techniques, que vis-à-vis de nous, c’est à dire en tant qu’instigateurs de la culture qui découle des pratiques qu’entraînent leurs usages, et que pour les intentions qu’ils implémentent et les externalités qu’ils produisent. Ce questionnement doit embrasser tout leur cycle de vie, de leur conception à leur retrait, et s’étendre à l’écosystème de leurs interactions entre eux et avec nous, aussi bien sur les plans individuel et collectif.

Accueil

La force de l’information

La force des droits

La force de l’action